Retour

Déport (offset)

Message d'erreur

  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor dans require_once() (ligne 3161 dans /var/www/vhosts/orthopedie-resurfacage-lille.org/httpdocs/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function : Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor dans require_once() (ligne 127 dans /var/www/vhosts/orthopedie-resurfacage-lille.org/httpdocs/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Le déport fémoral (offset) est la distance entre l'axe du fût fémoral et le centre de la tête. Le déport (en moyenne 41 à 44 mm) augmente avec la taille du fémur.

Il existe une très bonne corrélation entre l'offset et le bras de levier des muscles abducteurs de la hanche ainsi qu'avec la force de ceux-ci.

Toute variation du centre de rotation ou de l'offset influe sur l'angle d'attaque du moyen fessier et donc sur la force qui lui est nécessaire pour équilibrer le bassin. 

VISUEL 1 : Mesures radiographiques utilisées dans la planification pré-opératoire

Du point de vue fonctionnel, le respect de l'offset fémoral favorise l'action des abducteurs de la hanche et limite donc la boiterie et l'utilisation d'une canne. 

Du point de vue prothétique, la restauration du déport fémoral limite l'usure, les luxations, les risques d'échecs et donc de ré-intervention.

Il existe une grande variabilité de latéralisation fémorale dans la population, et ce déport fémoral n'est corrélé à aucune caractéristique anatomique.

Tout ceci justifie le recours, en routine, à des gammes prothétiques standard et latéralisée, afin de pouvoir s'adapter à l'anatomie de chaque patient.

L'implantation d'une prothèse totale de hanche impose donc de respecter des règles précises:

  1. Il faut mettre le centre de rotation de la hanche à sa place ou le médialiser légèrement pour améliorer la couverture de la cupule, et reconstituer un déport fémoral (offset) suffisant pour obtenir un bras de levier des abducteurs efficace.
  2. Il faut aussi veiller à obtenir une antéversion physiologique et la longueur exacte du membre opéré.

La planification préopératoire est alors obligatoire afin d'utiliser la prothèse la mieux adapté à l'anatomie du patient.

VISUEL 2 : Exemple de planification pré-opératoire de différentes prothèses, afin de choisir celle restituant le mieux le centre de rotation et le déport de la hanche opérée

Astuces : utilisez les flèches de déplacement (haut/bas/droite/gauche) pour déplacer/positionner les images afin de mieux les observer en lisant le texte, et cliquez sur l'image pour la faire disparaître.